Archive for the ‘Cochinchine 3’ Category

XA-BANG 22

An-Loc, le 12 octobre 1954 A peine rentré de ma commission d’armistice, j’ai été appelé à toute allure pour prendre les fonctions d’officier adjoint au chef de bataillon. Je suis un peu débordé et t’écrirai plus longuement dans quelques jours.   An-Loc, le 18 octobre 1954 Je traverse depuis quinze jours une période d’agitation fébrile […]

XA-BANG 21

Ba-Ria, le 2 octobre 1954 Une seconde suspension des séances me permet de te donner des nouvelles de nos pourparlers diplomatiques. Je vais te relater l’évolution des problèmes que nous avons traités; tu verras quelles peuvent être les variations, conscientes ou non, du tempérament vietnamien, lorsqu’à son illogisme foncier s’ajoutent les impulsions d’un patriotisme jaloux, […]

XA-BANG 20

Xa-Bang, le 28 septembre 1954 Il ne faut jurer de rien. Je pensais n’avoir pas une minute libre pour t’écrire avant la fin des évacuations; voici, au contraire, quarante-huit heures de suspension de séance qui vont me permettre de te donner des nouvelles. D’une manière générale, l’exécution des accords de Genève, et des conventions d’application […]

XA-BANG 18

Xa-Bang, le 28 août 1954 Que la paix est donc fatigante ! Voici qu’intendants et contrôleurs de toute sorte s’abattent sur nous, maintenant qu’ils n’ont plus peur d’être attaqués au cours de leurs tournées. Ordre de déclarer les foyers et les popotes, inspections d’armement et de munitions, comptes-rendus en six exemplaires de la perte d’un […]

XA-BANG 17

Xa-Bang, le 13 août 1954 Je ne sais pas quand te parviendra ma lettre précédente (ni celle-ci du reste), car toute circulation est interrompue sur les routes de l’est depuis le 11 août et jusqu’à nouvel ordre. Nous sommes priés de rester dans nos postes pour ne pas gêner le regroupement des Viet-Minh de la […]

XA-BANG 16

Xa-Bang, le 11 août 1954 Je viens de passer trois jours à Saigon, avec diverses missions officielles (visite aux blessés, enterrement d’un tirailleur mort à l’hôpital) et l’ordre de me changer les idées. Comme la période que nous traversons est vraiment bizarre, je suis bien content d’avoir pu reprendre langue avec les états-majors pour y […]

XA-BANG 15

Xa-Bang, le 29 juillet 1954 Je profite d’une liaison extraordinaire pour t’écrire. Peut-être ma lettre arrivera-t-elle plus tôt que de coutume, bien qu’il faille toujours se méfier des facteurs occasionnels. Vraiment, il y a encore des miracles au XXe siècle, puisque l’armistice est signé et qu’il sera peut-être appliqué. Bien que les combats ne cessent, […]

XA-BANG 14

Xa-Bang, le 19 juillet 1954 Je trouve quelques instants de tranquillité pour te décrire mon agitation de la semaine dernière. Le 13 juillet de cette année a valu à ma compagnie presque autant de déboires que le 20 juillet 1951 à mon ancienne unité. Comme il y a trois ans, j’étais parti en patrouille pour […]

XA-BANG 13

Xa-Bang, le 5 juillet 1954 Cette semaine, je n’ai pas fait la guerre. L’état physique de mes hommes me commandait de relâcher la tension que je leur impose depuis quelque temps. Pour que cette trêve soit bénie des dieux, j’offre demain un grand sacrifice. Un grand bœuf va être immolé dans les formes rituelles; des […]

XA-BANG 12

Xa-Bang, le 25 juin 1954 Je viens d’éprouver dimanche dernier une des belles peurs de mon existence. Voici le déroulement de l’action. Le 20 juin, vers 7 heures, je quittais Xa-Bang pour aller installer une embuscade sur une piste rebelle aux abords du Song Ray. Ma patrouille proprement dite comprenait vingt hommes (une pièce de […]

Powered by WordPress