Archive for the ‘Cochinchine 5’ Category

AN-LOC 57

Une première constatation s’impose : la baie de Tourane n’est pas à Tourane. Elle a été formée par les alluvions de la rivière Da- Nang qui ont relié au rivage un ilôt côtier montagneux. Mais l’agglomération vit sur la rivière et les regards qu’elle voudrait jeter sur la mer se heurtent à l’ilôt devenu promontoire. […]

AN-LOC 56

Cap Saint-Jacques, le 15 juin 1956 Je t’écris à la hâte cette épître, qui sera sans doute ma dernière lettre du Cap Saint-Jacques. J’inaugure une période troublée de déménagement, de chargement de bateau, d’errance et d’agitation qui me laisse peu de temps libre. Nous évacuons définitivement le Cap Saint-Jacques le 21 juin. Ce matin-là, nos […]

AN-LOC 55

Cap Saint-Jacques, le 7 juin 1956 Dire que j’avais renoncé à t’écrire dimanche parce que je savais pas quoi te raconter ! Aujourd’hui, ce n’est pas la copie qui me manque, pour parler sur le mode journalistique. Figure-toi que je suis passé sous une remorque de camion dans la nuit de dimanche à lundi et […]

AN-LOC 54

Cap Saint-Jacques, le 31 mai 1956 Ma lettre vient d’être retardée par la visite d’un ancien interprète du bataillon. Ce type de pirate vaut que je te le décrive. L’adjudant-chef interprète Nguyen van Hoi a servi depuis 1946 dans les diverses formations du secteur de Bien-Hoa. A la fin de la guerre, il était adjoint […]

AN-LOC 53

Cap Saint-Jacques, le 16 mai 1956 Aujourd’hui, 16 mai, la 6e Compagnie du 2/19e R.M.I.C. devient compagnie-cadres. C’est le premier résultat tangible de la déflation. Pratiquement, nous entrons dans le dernier mois de notre existence de bataillon. La nostalgie que j’en pourrais concevoir est combattue par l’accoutumance, qui est devenue la nôtre, aux perspectives de […]

AN-LOC 52

Cap Saint-Jacques, le 29 avril 1956 T’ai-je dit que les opérations de démobilisation de mon bataillon commenceraient le 1er mai ? Jusqu’à maintenant, seuls étaient libérés les Autochtones qui le demandaient, soit à l’achèvement de leur contrat soit par résiliation. Une prime leur était offerte, correspon¬dant à leurs droits en matière de permission augmentés d’un […]

AN-LOC 51

Cap Saint-Jacques, le 15 avril 1956 Autour de moi, il n’est plus question que de liquidation. Le général Jacquot a présidé le 10 avril une dernière cérémonie au Monument aux Morts de Saigon; les deux dernières compagnies de la garnison ont défilé rue Catinat aux accents du Chant du Départ. Les généraux Tran van Don […]

AN-LOC 44

An-Loc, le 7 février 1956 C’est la dernière lettre d’An-Loc que tu recevras. Notre déménagement est résolu. Dans les jours qui viennent le P.C. et la C.C.B. vont se transporter au Cap Saint-Jacques, et, plus tard, les autres compagnies, abandonnant la route Xuan-Loc – Ba-Ria, se regrouperont à Cat-Lo, douze kilomètres au nord du Cap. […]

AN-LOC 43

An-Loc, le 30 janvier 1956 Je vais dîner ce soir à Cholon chez le colonel Do cao Tri. C’est mon ancien compagnon de chambre de l’E.A.I., devenu lieutenant- colonel, commandant le groupement aéroporté vietnamien. Nous nous aimions bien, à Auvours, à Coëtquidan, puis à Idron, sans beaucoup nous comprendre d’ailleurs. Il m’avait choisi comme interlocuteur […]

AN-LOC 42

An-Loc, le 26 janvier 1956 Encore une fois, je suis en retard pour t’écrire. La faute en est aux démobilisations accélérées que le Commandement vient de susciter à l’occasion du Têt. Profitant de là tradition qui invite les Vietnamiens à se reposer pendant trente jours au début de l’année (ne vous indignez pas, le calendrier […]

Powered by WordPress