Archive for the ‘Cochinchine’ Category

TRANG-BOM 33

Trang-Bom, le 28 août 1951 Rentrant d’opération avec plus de peur que de résultat, j’ap¬prends cette nouvelle officielle : depuis le 15 août je commande le C.I.Z.E., lequel n’est plus à Tan-Phu dans la boucle du Donaï, mais aux environs de Thu-Duc. Jeudi prochain, 30 août, je me présente à An-Loc pour dire au-revoir, à […]

TRANG-BOM 32

Trang-Bom, le 15 août 1951 Je t’envoie ce mot avant de partir en opération. A Trang-Bom, la vie continue. Le nouveau commandant de compagnie arrive demain. Mais je m’en moque un peu, car je suis aussi en instance de mutation. Je vais partir prochainement à Tan-Phu commander le Centre d’instruction de la Zone Est : […]

TRANG-BOM 31 (II)

7° A 19 heures, toute action militaire est terminée. Commencent les pillages, incendies, beuveries et escarmouches de patrouilles qui dureront toute la nuit. Le poste de partisans est harcelé à la grenade pour empêcher toute sortie. Le mortier de 81 tire sur moi (et tire même assez bien). Les maisons françaises sont livrées aux flammes. […]

TRANG-BOM 31 (I)

Trang-Bom, le 8 août 1951 Tu me parles de l’attitude de mes chefs. Elle n’est guère encourageante. Mon commandant de compagnie (un lieutenant métropolitain) est traîné plus bas que terre, puni à tour de bras et muté disciplinairement. On jette sur moi un voile pudique, avec l’air de dire : « N’insistez pas ». Tous […]

TRANG-BOM 30

Trang-Bom, le 1er août 1951 La reconstruction marche comme elle peut, sans enthousiasme. La saison des pluies ne porte pas à la gaieté et, s’il est agréable de bâtir, il est pénible de consolider des ruines. Fissures, trous, plaques noircies rappellent toujours le désastre et m’enlèvent toute satisfaction esthétique. Les dossiers des morts viennent seulement […]

TRANG-BOM 29

Trang-Bom, le 25 juillet 1951 Voici mon histoire en détail, n’en déplaise à la censure qui, la semaine dernière, a intercepté une lettre de toi. Parti au Cap Saint-Jacques avec une autorisation verbale de dix jours et une permission écrite de quinze, j’avais décidé de couper la poire en deux et de revenir jeudi dernier. […]

TRANG-BOM 28

Trang-Bom, le 22 juillet 1951 Je résume en quelques mots toutes les aventures qui me sont arrivées. 1° Rechute de paludisme (24 heures à 39°) et de dysenterie (quatre jours). Celle-ci a été stoppée net par l’entérovioforme, que j’ai trouvé à Saigon. 2° Retour à Trang-Bom le quatrième jour, juste à temps pour le spectacle […]

TRANG-BOM 27

Extrait du « Figaro » du 25 juillet 1951 Au nord de Saigon, un poste enlevé par le Viet-Minh et repris par nos troupes. Saigon, 24 juillet (A.F.P.). Dans la soirée du 20 juillet, le poste de Trang-Bom, situé à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Saigon, a été complètement rasé par le Viet-Minh. […]

TRANG-BOM 26

Cap Saint-Jacques, le 13 juillet 1951 Ma permission se poursuit fort agréablement. Je dors à merveille, je mange beaucoup, je me fatigue le moins possible. Les villas du Service Social sont confortables, le boy est parfait, la cuisine excellente et, depuis mon départ de Trang-Bom, il n’a pas plu une seule fois. A ce sujet, […]

TRANG-BOM 25

Cap Saint-Jacques, le 8 juillet 1951 Je goûte en ce moment au Cap Saint-Jacques l’euphorie de la détente. Etre en bonne santé (car je suis guéri aussi complètement que je peux l’espérer) et ne plus avoir à monter l’opération du lendemain, ne plus rêver la nuit aux traces viet-minh de telle ou telle piste, pouvoir […]

Powered by WordPress